2017.11.28 LPP Saint-Félix : clôture de la saison d'activité

CHRONIQUE D’UN « PAS PRESSE »…

Mardi 28 novembre 2017

Saint-Félix : clôture de la saison d’activité L.P.P.

 

Le choix du repas-détente à l'Auberge du Clocher fera l’unanimité de nos adhérents.

Départ joyeux de Sous-Aléry à midi pour quarante-trois convives emmenés par l’autocar Francony.

Tous apprécieront la présence parmi nous de Nicole, notre présidente du C.D.R.A., qui a répondu à notre invitation.

Nos doyens Jean, Claire, Andrée nous accompagnaient avec entrain.

Nous accueillions aussi avec plaisir notre « Mado de Beauregard ». Souffrante depuis une trop longue période, c’est encore avec l’aide de ses béquilles qu’elle se joignait à nous aujourd’hui. Nous lui souhaitons ardemment de pouvoir bien vite nous accompagner sur les sentiers de randos.

A l’heure de l’apéro, un petit geste de reconnaissance sous forme de plante fleurie, récompensera notre dévouée et compétente secrétaire : Andrée, pour son implication sans réserve, efficace au sein de notre section. Qu’elle sache que nous ne pourrons plus nous passer de ses services, et qu’elle puisse, en conséquence, entre autres, réceptionner encore longtemps les inscriptions de nos marcheurs aux balades proposées.

De même, notre généreuse et talentueuse artiste locale, Mado, méritait amplement notre gratitude, entre autres pour son initiative bienvenue de pouvoir permettre à chaque convive de prendre connaissance du menu du jour sur un support coloré, de sa composition. N’oublions pas son entrain renouvelé à maintes occasions, à nous réserver son gite en toute saison autour d’une table garnie… Ah, ces délicieuses bugnes… n’est-ce pas Jean ?

Un succulent menu « maison » allait permettre de satisfaire les papilles les plus exigeantes…

Le délicieux magret consommé, petit intermède choral avec des titres à présent coutumiers, tandis que les petites histoires sorties judicieusement du répertoire de notre conteuse aux multiples talents, maintenaient une ambiance de circonstance.

Retour du silence avec la dégustation du délicat framboisier parfumé ! Tandis qu’après le café, le « chef » présentait son équipe, la « patronne » nous proposait, avec le sourire, un odorant génépi.

Merci aussi à l’ami Ambroise pour la « sapinette » de sa composition, geste apprécié.

Ainsi s’achevait dans un excellent état d’esprit cette escapade gastronomique, chacun apparemment satisfait de la prestation.

Petit bémol : des impératifs de transport firent abréger un peu trop vite notre présence en ces lieux festifs.

Puis le retour en car s’effectuait sans problème.

Merci à tous, et à une prochaine fois ! Entre temps « Marchons ! Marchons gaiement ! Qu’un air bien pur emplisse nos poumons… » !

N.B. : N’omettons pas de souligner la participation financière du C.D.R.A. au financement de cette journée-détente et nous adressons nos vifs remerciements au bureau directeur.

E. P. /vm

Ajouter un commentaire